Mon profil correspond-t-il parfaitement à cette offre d’emploi ?

Si vous êtes à la recherche d’un emploi, vous avez certainement déjà dû tomber sur le job de vos rêves. Malheureusement, plus vous lisez l’annonce et plus vous vous rendez compte que certains critères (comme les compétences techniques demandées) manquent à votre CV. Vient alors LA question : « est-ce que mon profil correspond à l’offre demandée ? ». Voici nos conseils pour vous aider à vous démarquer auprès des recruteurs !

1). Cerner les compétences indispensable de l’offre d’emploi

Afin de déterminer les compétences nécessaires d’une offre d’emploi, il faut la décrypter correctement. Pour cela, il vous suffit d’identifier les critères et les compétences dont vous aurez besoin pour postuler.

Dans le cas où votre formation n’est pas celle requise pour l’offre (ou ne peut être compensée), profitez-en pour mettre en avant vos compétences. En effet, utiliser le savoir-faire gagné lors de vos anciennes expériences professionnelles ou personnelles que ce soit à l’école, lors d’un job étudiant ou pendant vos hobbies peut donner du poids à votre candidature.

Certaines compétences sont dites plus « secondaires » pour certains emplois. Par exemple, cela peut être la maitrise d’une langue, une connaissance sur laquelle une entreprise pourrait ne pas s’attarder s’il s’agit d’une petite PME qui n’interagit pas avec des clients étrangers. 

2). Valoriser ses softs-skills

Les softs-skills sont des aptitudes qui s’apprennent. Elles ne sont pas liées à un emploi ou à un contexte technique particulier. Elles sont dites plus stables et ont une certaine valeur car elles peuvent plus ou moins être facilitée par des traits de personnalités, même s’il est possible de s’améliorer à l’aide de différentes formations sur le développement personnel.

Les softs-skills peuvent donc vous aider à décrocher l’emploi de vos rêves. Privilégiez donc votre savoir-être dans votre CV en vous mettant en avant.

Vous pouvez également préparer des exemples de situations vécues afin de démontrer l’impact de vos softs-skills dans votre vie quotidienne.

>> Les softs skills les plus demandés

3). Rédiger une lettre de motivation

Votre lettre de motivation sera votre meilleure alliée lors de votre recherche d’emploi ! Elle jouera un rôle essentiel si vous n’avez pas le bon profil en argumentant votre choix pour postuler au job souhaité. Elle appuiera l’idée que vous êtes LE talent recherché par l’entreprise.

Même si vous n’avez pas le nombre d’années d’expérience demandées, vous avez certainement mené différentes missions équivalentes lors de votre parcours !

>> Comment écrire votre lettre de motivation ?

4). Compenser ses lacunes

Si vous remarquez que vous avez des lacunes techniques, ne paniquez pas ! Il est toujours possible de postuler même si vous avez certaines faiblesses. N’hésitez pas à préciser que vous en êtes bien conscient.e mais que vous êtes prêt.e.s à vous former que ce soit avant la prise de poste ou même au sein de la société.

Il est bien entendu possible de pallier ces lacunes en suivant différentes formations, MOOC, certifications, … sur les compétences techniques qu’il pourrait vous manquer. Les recruteurs.euses sont de plus en plus ouvert.e.s aux nouvelles formations.

Lorsque vous rencontrez le.a recruteur.euse, partagez vos anciennes missions équivalentes au cours de votre parcours, elles vous mettront, une nouvelle fois, en avant ! 

5). Travailler son entretien d’embauche

Pour réussir votre entretien d’embauche, vous devez le préparer.

Avant de le passer, renseignez-vous au maximum sur l’entreprise. Il est important de connaître sa marque employeur, ses valeurs et sa culture. Plus vous aurez montré que vous vous êtes informé, plus vous pourrez prouver votre motivation pour votre recherche d’emploi.

Pendant l’entretien,  transformez vos faiblesses en force et soyez prêt.e à expliquer comment vous vous différenciez des autres candidats.

Après votre rendez-vous, nous vous conseillons d’envoyer un mail de remerciement auprès du recruteur.

N’oubliez pas !

Les offres d’emplois sont rédigées pour le « candidat parfait » afin d’inciter les meilleurs profils à les rejoindre. En réalité, le recruteur est conscient qu’il ne trouvera pas toujours ce qu’il recherche et qu’il ne tombera pas sur LE candidat qui aura coché toutes les cases !

N’oubliez pas que si vous arrivez à l’étape de l’entretien d’embauche c’est que votre parcours a plu au recruteur.euse et qu’il envisage de vous donner une chance !

 

Amandine Lazaron